Dcision Sant: Urgences : l’Amuf avance ses propositions


Urgences : l’Amuf fait ses propositions

Le deuxime round des ngociations entre la Dhos (Direction de l’hospitalisation et de l’organisation des soins) et la FPSH (Fdration de la permanence des soins hospitaliers) s’est droul le 28 fvrier dernier. Les syndicats membres de cette intersyndicale (Amuf, Snphar, Smarnu, Symhospriv et Samu de France) ont pu s’attaquer au premier volet de ces pourparlers, le plus problmatique, savoir le dcompte du temps de travail. « Nous sommes soumis dix demi-journes de travail par semaine. Si une demi-journe quivaut six heures, nous travaillons donc 60 heures par semaine », fait remarquer le Dr Christian Prudhomme, l’un des trois ngociateurs de l’Amuf. Un temps de travail illgal au sein de la Communaut europenne, qui fixe la dure maximum hebdomadaire 48 heures. Pour y remdier, l’Amuf demande la Dhos un dcompte horaire du temps de travail, « prvu par les textes de 2003 », fait remarquer Christian Prudhomme. Mais seulement pour certains praticiens de garde « justifiant d’une forte activit ou d’une localisation particulire ». Pour les autres, l’Amuf propose de valoriser les gardes hauteur de trois demi-journes. Au chapitre du temps de travail, l’Amuf demande aussi la valorisation du delta 39-48 heures. Rappelons qu’entre 35 et 39 heures, les PH sont pays en heures supplmentaires, tandis qu’ils sont rmunrs en temps additionnel (60% du barme horaire) au-del de 39 heures. Et ne reoivent aucune compensation entre 39 et 48 heures. « Nous ne demandons pas forcment la montisation du delta 39-48 heures. Il peut tre valoris grce des points retraite supplmentaires ». Les 13 et 27 mars prochains, la FPSH ngociera sur la prise en compte de la pnibilit du travail des PH impliqus dans la permanence des soins, et la revalorisation de la retraite. L’Amuf a d’ores et dj affut ses revendications : conversion des CET  (compte pargne temps) en retraite complmentaire, octroi d’un trimestre de retraite supplmentaire pour 100 nuits d’activits, doublement du nombre de points de retraites complmentaires. L’ensemble des pistes de travail dgages par la FPSH sera soumis aux confdrations. Elles les les ngocieront avec le ministre de la Sant.

Jean-Bernard Gervais


Les autres articles 2008 :



Source link

Dcision Sant: Urgences : l’Amuf avance ses propositions
4.9 (98%) 732 votes
 

Leave a Comment