The Very Good Food Company du Canada entre en bourse aux États-Unis, marquant sa deuxième introduction en bourse à base de plantes

3 Minutes de lecture

The Very Good Food Company, le groupe mère de la marque canadienne de viande végétale The Very Good Butchers, a été approuvée aux États-Unis après sa première introduction en bourse à la Bourse canadienne (CSE) plus tôt en juin de cette année. Il sera coté sur le marché OTCQB, un marché de capital-risque conçu pour les entreprises en démarrage, et marque la mise à niveau de la société pour rendre ses actions plus accessibles aux investisseurs américains.

Bannière d'article du plan de repas végétalien zéro déchet

Le 14 octobre The Very Good Food Company a commencé ses activités sur le marché OTCQB sous le symbole boursier «VRYYF». OTCQB est un marché à risque exploité par OTC Markets Group basé à New York, qui est conçu pour les entreprises américaines et internationales en démarrage et en développement.

«Nous avons constaté une augmentation du volume des transactions parmi les investisseurs américains à mesure que notre marque est devenue de plus en plus reconnue internationalement», a déclaré le PDG Mitchell Scott dans un communiqué.

«Avec une mise à niveau vers l'OTCQB, nous nous attendons à ce que nos actions deviennent plus largement accessibles à une gamme d'investisseurs américains, et nous espérons continuer à créer une dynamique et à accroître notre base d'actionnaires à l'échelle internationale.

Cela vient des mois après que la marque canadienne de viande à base de plantes public sur le CSE sous «TRES», devenant ainsi la deuxième entreprise végétale au monde à lancer une introduction en bourse après que Beyond Meat du géant de la technologie alimentaire ait franchi le cap en 2019. The Very Good Food Company est également cotée sur le marché allemand, cotée à la Bourse de Francfort (FRA) sous le symbole «0SI».

Avec une mise à niveau vers l'OTCQB, nous nous attendons à ce que nos actions deviennent plus largement accessibles à une gamme d'investisseurs américains, et nous espérons continuer à créer une dynamique et à accroître notre base d'actionnaires à l'échelle internationale.

Mitchell Scott, PDG de The Very Good Food Company

Fondé par James Davison et Tania Friesen en 2016, The Very Good Butchers a ouvert sa première vitrine permanente au marché public de Victoria un an plus tard, ce qui en fait la première boucherie végétalienne à se lancer dans l'ouest du Canada en vendant des plats à base de plantes faits maison. viandes telles que pepperoni, hamburgers et saucisses. Depuis, elle s'est développée pour offrir une boîte de boucherie végétalienne par abonnement aux clients et vend également ses produits de viande végétaliens chez des détaillants partout au Canada.

Un nombre croissant d'entreprises à base de plantes sont désormais introduites en bourse. Peu de temps après que The Very Good Food Company a atterri au CSE, elle a été rapidement suivie par l'inscription de Modern Meat au CSE sous «MEAT» en juillet, devenant ainsi la troisième société à base de plantes cotée en bourse.

Ce mois-ci, Natural Order Acquisition Corp. est entré en bourse sur le marché boursier américain du Nasdaq sous le symbole «NOACU», levant un impressionnant 230 millions de dollars, juste un peu moins que l'introduction en bourse record de 240 millions de dollars de Beyond Meat. Natural Order est une société de chèques en blanc créée cette année dans le but d'acquérir une ou plusieurs entreprises axées sur les technologies et les produits des segments F&B à base de plantes et des protéines alternatives.

Eat Just, la société à l'origine du célèbre JUST Egg, à base de plantes, a également laissé entendre qu'elle lancerait une introduction en bourse une fois qu'elle atteindrait la rentabilité, un objectif que l'entreprise vise à atteindre d'ici la fin de 2021. Dans une interview, le co-fondateur d'Eat Just et le PDG Josh Tetrick a révélé que «la mise en bourse était finalement la plus logique» et a ajouté que cet objectif n'avait jamais été plus «clair».


Toutes les images sont une gracieuseté de The Very Good Food Company.

Bannière de téléchargement du rapport sur les protéines en Asie
The Very Good Food Company du Canada entre en bourse aux États-Unis, marquant sa deuxième introduction en bourse à base de plantes
4.9 (98%) 732 votes
 

Leave a Comment