Le pionnier indien GoodDot se mondialise, de l'Afrique du Sud au Canada

4 Minutes de lecture

La startup indienne à base de plantes GoodDot propose sa gamme de produits carnés alternatifs sans animaux et de plats végétaliens dans le monde entier. En nouant des partenariats de distribution au Moyen-Orient, en Amérique du Nord, en Asie et en Afrique, GoodDot est sur le point de se lancer sur plusieurs marchés internationaux dans les mois à venir face à la demande croissante de produits à base de plantes.

Fondé en 2016, GoodDot est rapidement devenu l'un des leaders à base de plantes dans son pays d'origine en Inde, connu pour ses «bytz» de mouton respectueux des végétaliens, ses morceaux de «proteiz» sans poulet et ses plats préparés sans viande de pulao à biryani et à sa soeur GoodDo, la première chaîne de restauration rapide végétalienne du pays offrant aux Indiens des bouchées à base de plantes abordables et accessibles.

Maintenant, la société basée à Udaipur prend ses opérations dans le monde entier. Parler à Reine verte exclusivement, le co-fondateur et PDG Abhishek Sinha a déclaré: «Nous avons la chance d'avoir établi des partenariats avec des organisations qui ont une expérience et des compétences incroyables ainsi qu'un alignement complet des missions. Notre entreprise née en Inde est prête pour le monde », et a ajouté que la marque devrait avoir «une présence significative dans diverses zones géographiques» compte tenu de ses trois qualités clés de «goût, prix abordable et stabilité de conservation».

Bannière d'article de Noël

Notre entreprise née en Inde est prête pour le monde.

Abhishek Sinha, co-fondateur et PDG, GoodDot

L'entreprise a déjà fait son premier pas et a lancé ses deux de ses magasins d'alimentation franchisés GoodDo dans la capitale népalaise Katmandou, qui a ajouté Sinha a recueilli une «réponse très positive», avec plus d'emplacements à ouvrir dans les mois à venir. Du côté de la vente au détail, un certain nombre de viandes végétales de GoodDot sont disponibles pour les consommateurs via un distributeur local, son bytz devenant un succès particulièrement populaire en tant que substitut de bœuf végétalien.

À Dubaï, GoodDot collabore et co-développe une nouvelle gamme de produits à base de plantes avec Just Vegan, une franchise dont le siège est à New York mais dont les opérations s'étendent du Moyen-Orient aux États-Unis et en Asie du Sud-Est. Just Vegan lancera galettes de burger, pépites, croquettes, doigts de poulet et currys végétaliens, qui devrait être disponible pour la vente au détail dans toute la ville d'ici début janvier 2021. La gamme de produits d'origine de GoodDot, à savoir bytz et proteiz, est par contre déjà vendue via les services alimentaires au Just Vegan Cafe et ILA Café de Dubaï.

Au-delà de la région MENA, GoodDot a conclu un accord de distribution avec Infinite Foods, une plate-forme qui amène actuellement des marques internationales à base de plantes telles que Beyond Meat et Oatly sur le marché africain. Le premier pays africain dans lequel GoodDot apportera ses biryani, pulao, achari tikka et currys à base de plantes est l'Afrique du Sud, où il prévoit également de lancer à temps pour janvier de l'année prochaine..

Nous avons la chance d'avoir des produits GoodDot dans notre portefeuille, les produits GoodDot sont un succès instantané auprès de nos clients.

Firoz Khan, fondateur et PDG, Just Like Meat

Sinha a partagé avec Reine verte que GoodDot s'associe à Just Like Meat de Toronto pour lancer pour la première fois ses protéines végétales sur le marché canadien. Ayant récemment apporté son biryani et son pulao aux résidents de Toronto, la startup affirme que plus de produits seront lancés dans un proche avenir, ainsi que plus de points de vente au détail à travers le Canada..

Parlant de ce partenariat, Firoz Khan, le fondateur et PDG de Just Like Meat, déclare que l'entreprise est «chanceuse d'avoir des produits GoodDot dans notre portefeuille» et décrit les nouveaux ajouts comme déjà un «succès instantané auprès de nos clients».

Élargissant encore plus son empreinte pour rivaliser avec les marques vegan américaines reconnaissables comme Beyond Meat et Impossible Foods, la startup basée à Udaipur est même en «Pourparlers de niveau avancé» pour distribuer ses produits à travers Singapour, où il s'associera avec l'importateur de produits alimentaires haut de gamme Fluetis, et en Nouvelle-Zélande, en collaboration avec Jayen Exports, basé à Auckland. Les produits de GoodDot seront également répertoriés sur les principales plates-formes de commerce électronique de Singapour, y compris l'épicier en ligne le plus populaire de la ville-état Redmart, Lazada, Shopee et Amazon SG.

Nous assistons déjà à une adoption accrue d’alternatives à base de plantes. Et avec plus de sensibilisation et de meilleurs produits en cours de déploiement, le mouvement est appelé à s'accélérer.

Abhishek Sinha, co-fondateur et PDG, GoodDot

Bien que l'entreprise n'ait pas divulgué la taille des commandes, GoodDot a révélé que les commandes initiales vont de "5 à 6 chiffres en dollars" dans différentes zones géographiques, et que ce chiffre devrait «augmenter considérablement à l'avenir» en réponse à la demande croissante, grâce à la forte impulsion que l'industrie végétale a reçue à la suite de la pandémie de coronavirus.

Lors d'une précédente interview avec Reine verte, Sinha a partagé sa conviction que le seul moyen est la viande à base de plantes. «Nous assistons déjà à une adoption accrue des alternatives à base de plantes», a-t-il déclaré. «Et avec plus de sensibilisation et de meilleurs produits en cours de déploiement, le mouvement est appelé à s'accélérer.»


Toutes les images sont une gracieuseté de GoodDot.

Le pionnier indien GoodDot se mondialise, de l'Afrique du Sud au Canada
4.9 (98%) 732 votes
 

Leave a Comment